• L''ivresse publique. Du XIXe siècle au début XXe siècle

Editeur:
Éditions Universitaires Européenes
Date de publication:
2011-04-22
Auteurs:

(Master 2 Recherche Histoire du droit, Master 2 Professionnel Droit des créations intellectuelles à l''Université Montesquieu Bordeaux IV, Cabinet d''avocats Pestel-Debord spécialisé en propriété littéraire et artistique, Juriste chez Fidélité Films à Paris, Chargée de développement à La Source/Le Volume à Nice, espace dédié aux Musiques Actuelles.)
ISBN:
9786131572326

Description:

"Sur le boulevard de la Chapelle, et dans tout le quartier de la Goutte-d''Or, la paye de grande quinzaine, qui tombait ce samedi-là, mettait un vacarme énorme de soûlerie" (Emile Zola, L''Assommoir). Des facteurs économiques et sociaux, comme la misère de l''ouvrier ou encore la sociabilité des cabarets, poussent à la consommation de l''alcool dans la société du XIXe siècle. Il paraît alors difficile, dans ces conditions, de trouver une solution juridique et sociale au problème de l''ivresse publique. En effet, il existe une opposition entre les impératifs de protection morale et sanitaire de la société d''une part et les intérêts économiques des producteurs d''alcool d''autre part. Cependant, on peut observer une gradation de la répression contre l''infraction de l''ivresse publique : la relative clémence de la loi de 1873 laisse place à une grande rigueur au XXe siècle. Le problème se pose alors de savoir si, face à ce véritable fléau que génère la société du XIXe siècle, les pouvoirs publics, conscients de ce phénomène, ont mis en œuvre des moyens appropriés pour y apporter les remèdes nécessaires.

MATERIAS: ivresse, Alcoolisme, CAFR, Cabaret, Ouvriers, Viticulture, 1873, Communes, Absinthe, Hygiénisme