• La neutralite religieuse de l''etat et l''ecole publique. En france et en allemagne

Editeur:
Éditions Universitaires Européenes
Date de publication:
2011-04-15
Auteurs:

(Docteur en droit, études de droit à l''Université Paris I Panthéon-Sorbonne ainsi qu''à la freie Universität de Berlin et au Max Planck Institut d''Heidelberg, exerce dans un cabinet franco-allemand en tant qu''avocat au Barreau de Paris.)
ISBN:
9786131571022

Description:

L''État doit définir le contenu de l''enseignement dispensé en l''épurant de toute référence religieuse ou philosophique. Dans l''aménagement du cadre de l''enseignement, le comportement des enseignants et l''ornementation des locaux doivent prolonger cette absence d''identification à une religion précise par abstention de l''État. Cependant, lors de la détermination des conditions de fonctionnement du service public, l''État doit promouvoir de façon égalitaire la liberté religieuse positive de tous les élèves. Depuis l''affaire du foulard islamique, la « laïcité ouverte » traduit désormais l''évolution du concept traditionnel de la neutralité religieuse à la française qui reposait à titre principal sur la non‑identification par totale abstention de la promotion de la liberté d''expression religieuse des élèves. À l''inverse, depuis l''affaire des crucifix dans les salles de classe, la neutralité religieuse allemande développe pour sa part son asp ect négatif en s''abstenant de plus en plus de faire appel aux références chrétiennes dans l''éducation délivrée. Ainsi, ces deux États se rapprochent d''un concept commun de neutralité religieuse.

MATERIAS: laïcité, neutralité religieuse, droits fondamentaux, Eglises, foulard islamique, Allemagne, Crucifixion, libertés publiques, Enseignement, Port de signes religieux