Editorial

AuteurDominic Jensen
Fonction Directeur de la publication
Pages3

Page 3

Chers lecteurs,

Au mois de mai, la Garde des Sceaux avait donné acte aux notaires des efforts faits pour ouvrir la profession et avait exprimé son soutien aux notaires en les félicitant pour leur réactivité aux positions européennes et au rapport Attali.

A peine quelques semaines s'étaient écoulées et la Commission Darrois, à la demande du Président de la République, s'est mise à plancher sur une éventuelle Grande Profession du Droit. Quelques heures avant d'écrire ces quelques lignes, je me trouvais au petit-déjeuner presse organisé par la Chambre des Notaires de Paris lequel avait pour objet de rendre compte d'un sondage sur l'image des différentes professions juridiques et d'évoquer les nombreuses questions soulevées par les travaux de la Commission Darrois. Le sondage confirme la bonne image que les français ont des notaires ainsi que leur attachement à l'institution notariale. Cependant, certains journalistes présents ont fait valoir le fait que les personnes interrogées n'avaient pas été sondées sur la question fondamentale : comment accueilleraient-elles une Grande Profession du Droit ? Ce terme générique dont personne ne sait encore ce...

Pour continuer la lecture

SOLLICITEZ VOTRE ESSAI