Rapport 2007 de Transparency International sur la mise en oeuvre de la Convention de l'OCDE : les principaux pays exportateurs continuent à verser des pots-de-vin à l'étranger - RDE 07331

Auteur:Legal News
 
EXTRAIT GRATUIT

Selon le dernier rapport de l'association Transparency International (IT) sur la mise en œuvre de la Convention de l'OCDE sur la lutte contre la corruption d'agents publics étrangers dans les transactions commerciales internationales, plus de la moitié des principaux pays exportateurs démontrent une absence de volonté politique pour poursuivre devant les tribunaux les entreprises responsables de corruption transnationale. L'association relève que sur les huit principaux pays exportateurs, seuls l'Allemagne, la France, l'Italie, les Pays-Bas et les Etats-Unis ont accompli des progrès notables dans l'application des clauses de la Convention ; sont en revanche pointés du doigt le Canada, le Japon et le Royaume-Uni, même si aucune poursuite significative n'a été intentée contre ces trois pays. Il est notamment reproché au Royaume-Uni de ne pas répondre au critère fixé par l'OCDE concernant les efforts à faire pour accessible la procédure de poursuite pour des accusations de corruption...

Pour continuer la lecture

SOLLICITEZ VOTRE ESSAI