Internacional

AuteurLegal News
Pages13-14


@USA : moral et perspectives des cabinets dans la tempête economique
Une revue de la presse américaine de ces dernières semaines et la lecture d'avis de commentateurs éclairés d'outre-atlantique nous indiquent que la profession d'avocat, d'ordinaire plutôt résistante aux intempéries, commence à ressentir les conséquences de la conjoncture.
La crise des subprime a non seulement entraîné un ralentissement du travail corporate mais également, ce qui est plus rare, de l'activité contentieuse. Les prévisions de croissance des cabinets d'avocats sont pessimistes pour 2008 et les experts tablent sur une croissance très modeste des profits sur l'ensemble du secteur avec certaines firmes qui seront sévèrement touchées.
Un rapport de la firme de consultants Hildebrandt daté du 28 janvier constate que peu de cabinets ont pour le moment procédé à d'importantes coupures de coûts. Il y a aussi une réticence à procéder à des licenciements pour le cas où une reprise rapide de lll l'activité surviendrait. Cependant, un phénomène, rarissime dans le passé, semble se généraliser : la mise à l'écart des associés peu performants.
Sur le front des Managing Partners, ils sont trois sur cinq à penser que la situation de leur firme est plus mauvaise qu'il y a six mois (source : le Managing Partner Confidence Index de Citi Private Bank Law Firm Group). Toutefois, également selon cette source, ils n'envisagent pas de procéder à des vagues de licenciements et estiment plutôt que certains départements seront très touchés alors que d'autres ne devraient pas souffrir de la crise.
Dans ce climat tendu, le New York Times a consacré deux articles à la profession d'avocat. Le premier analyse le piètre moral qui règne dans une ambiance de...

Pour continuer la lecture

SOLLICITEZ VOTRE ESSAI